Quels sont les différents types de carrelage ?

Carrelage

Le carrelage au sol ou sur un mur est le revêtement le plus prisé en construction ou en rénovation d’habitat. Cependant, au moment de choisir son carrelage, il est souvent difficile de trouver celui qui convient le mieux. Avant l’achat, bien connaître les particularités et les atouts de chaque modèle sera bien utile.

Les carrelages en céramique

Les carreaux en céramique, comme on peut en voir sur ce site, sont faits d’un mélange d’argile humide et de diverses matières comme le quartz, le sable ou le feldspat qui renforcent les propriétés de l’argile. Les techniques de cuisson diffèrent en fonction de ces matériaux. On distingue :

Les carreaux en terre cuite au charme rustique indémodable

Epais et poreux, ces carreaux de couleur chaude (ocre, jaune ou rouge) évoquent chaleur et tradition. Plus la teinte est foncée, plus le carreau sera résistant. A l’état brut, gardés avec leurs jolies irrégularités, ils créent un effet de sol « à l’ancienne ». On les trouve sous diverses variétés de styles comme :

  • Les tomettes, sortes de petits carreaux de forme carrée ou octogonale, aux finitions plus ou moins lisses. Elles sont très courantes dans les habitats provençaux qu’elles agrémentent de charme et de raffinement.
  • La terre cuite émaillée, qui a subi un émaillage afin de lui rendre un aspect lisse. Les carreaux reçoivent une couche de verre à base d’oxyde de fer, d’étain et de manganèse avant d’être à nouveau cuits.
  • Les faïences, des revêtements fabriqués à base d’argile et cuits à deux reprises. Les carreaux en faïence sont destinés exclusivement aux murs intérieurs. Très facile à poser, ce revêtement mural égaie une cuisine ou donne du cachet à une salle de bains. Le choix de faïences et d’accessoires (listel, frise, cabochon) est si vaste qu’il permet de varier les ambiances à l’infini.

Le carrelage en grès

Le grès cérame est à base d’argile et de minéraux. Le grès cérame simple moins résistant que le grès pleine masse est davantage adapté pour un carrelage intérieur. Il est conseillé de lui appliquer un traitement anti-tâches.

Le grès cérame pleine masse convient parfaitement aux sols intérieurs et extérieurs. Il se distingue par sa résistance aux passages fréquents, aux rayures, aux chocs, au gel, etc. Il propose un panel de coloris et de dimensions de carreaux très varié. Le grès cérame est aussi et surtout apprécié pour sa capacité à imiter divers matériaux naturels (imitation pierre ou effet bois) ou urbains (béton ciré ou aspect métal).

Les magasins de carrelage proposent également des carreaux en grès cérame émaillé, c’est-à-dire recouvert d’une surface en émail. Il se présente sous diverses finitions (mate, unie, satinée…) et sous diverses formes. Bien que légèrement plus sensible aux chocs, ce revêtement mural permet de multiplier les finitions et les options décoratives. Très répandu dans l’habitat. Il convient pour la plupart des usages domestiques. Au moment de l’achat il faut veiller à ce que l’ensemble des carreaux proviennent du même lot pour éviter des différences de nuances dues à la cuisson.

Les carreaux en pierre naturelle :  le charme de l’authentique

Les carreaux en pierre n’ont pas leur pareil pour offrir une ambiance naturelle en décoration intérieure comme extérieure. Compte tenu de leur poids, ils doivent être manipulés avec précaution et posés par des carreleurs professionnels. Au moment de choisir son carrelage en pierre chaque personne a la possibilité de diriger sa préférence vers des carreaux en :

  • Granit : Cette roche étant majoritairement composée de feldspath alcalin et de quartz, la teinte finale du carreau en granit dépend des proportions de chacun de ces constituants, même de ceux présents en plus faible quantité comme le mica, les olivines et les pyroxènes. On trouve ainsi des carreaux granit de toutes couleurs blanc, noir, rose, beige, gris, bleu, jaune ou rouge.
  • Marbre : Ce matériau d’exception est largement utilisé pour recouvrir les pièces de vie tels que halls d’entrée et couloirs. Outre sa résistance hors norme le marbre est l’assurance d’une signature esthétique inimitable.
  • Ardoise : Ces carreaux de couleur sombre sont disponibles en plusieurs teintes : noir, grise, bleue ou encore verte car l’ardoise offre une très grande variété de nuances. Cette pierre naturelle à la composition feuilletée est particulièrement robuste. Les carreaux en ardoises sont appréciées pour leurs propriétés antidérapantes et résistantes à l’eau. Ce matériau est aujourd’hui l’habillage privilégié des espaces bains (mur, sol, vasque, baignoire,…), cuisines ou sols de séjour. Le plus souvent lisse et polie pour des revêtements intérieurs, l’ardoise peut aussi être posée à l’état brut pour des sols en extérieur.
  • Pierre calcaire : Ces carreaux proposés en une multitude de teintes donnent à l’intérieur un aspect très naturel.
  • Travertin : Cette pierre naturelle sédimentaire s’adapte en extérieur comme en extérieur. Les carreaux sont d’une couleur orange, rouge, marron ou grise.

Les carreaux en pâte de verre et les carreaux étirés

La pâte de verre permet de créer de très petits carreaux peints dans la masse et présentés sur une trame ou sur du papier. Ils servent principalement à composer des mosaïques. En raison de son extraordinaire résistance à l’eau et au temps, le carrelage en pâte de verre est généralement utilisé dans les pièces d’eau (salle de bain et cuisine), et bien entendu pour tapisser le fond des piscines.

Conseils décoration et aménagement intérieur
Vente et pose de panneau mural décoratif à Thionville